Le Palais  de la Reine ou le Rova de Manjakamiadana

Cet édifice est constitué d'un ensemble de bâtiments, dont cinq palais, un temple et neuf tombeaux.
Le Rova de Manjakamiadana ou le palais de la Reine fut érigé par Jean Laborde en 1839, entièrement construit en bois, plusieurs bâtiments sont construit dans le grand domaine, parmi ces bâtiments, le plus monumental est le Manjakamiadana.

La première construction a été entièrement en bois, entourée d'une palissade en rondins pointus. Elle a été bâtie par le roi Andrianjaka(1610-1630) au 17ème siècle. Différents monarques s'y sont succédé : Andriamasinavalona qui a régné entre 1675 et 1710, Andrianampoinimerina (1787-1810), qui a longtemps régné à Ambohimanga, et suite à l'annexion d'Antananarivo, a fait de celle-ci la capitale. Puis, il y eut Radama I (1810-1828), Ranavalona I (1828-1861), Radama II (1861-1863), la reine Rasoherina qui a régné de 1863 à 1868, Ranavalona II (1868 à 1883) et enfin Ranavalona III, entre

1883 à 1895, date d'annexion de Madagascar par les français.

Parmi ces cinq palais, la première  Tranovola ou « le musée de Tranovola » était bâtie pour Radama 1er en 1819 par Louis Gros, et définitivement reconstruite en 1845 par Jean Laborde selon les ordres de Ranavalona 1er pour son fils Radama II

Dès la façade, vous serez frappé par la beauté et les soins apportés à l’architecture traditionnelle en brique, avec varangue en bois typique.

La grande porte située au nord a été construite en forme d'arc de triomphe par James Cameron en 1845. Elle est majestueusement surmontée d'un aigle noir importé de France par Jean Laborde en 1840.

Le Rova de Manjakamiadana  ou palais de la reine est situé sur la plus haute colline d'Antananarivo environ à 1650 m d’altitude, de cet emplacement, il fut un endroit stratégique durant les guerres d’auparavant, de cette hauteur, la vue est à la fois panoramique et imprenable.
Le Palais de la Reine ou Anatirova a fait la une des médias lorsque l'incendie du 6 novembre 1995 a pratiquement détruit l'ensemble des palais construits sur le site du Rova, des travaux de ré aménagement est en cours pour la reconstitution de ce site. La reconstruction du Rova de Manjakamiadana a débuté en 2008.

L'enjeu pour cette reconstruction est à la fois culturel, historique, économique, voire politique. Les entreprises choisies devraient user de leur savoir-faire pour restituer l'architecture initiale. Reconstruire le Rova de Manjakamiadana  comme à l’époque n'est plus possible.
De cet incendie, de nombreux trésors  des portraits et sceaux des rois malgaches et des cadeaux des souverains européens ont été sauvés et sont exposés actuellement dans le musée de Tranovola ou « maison d’argent ».

Le Palais de la Reine, appelé généralement Manjakamiadana ("Qui règne en toute quiétude") Le Palais de la Reine est aussi appelé le palais de Rova, qui signifie  camp fortifié, ou place forte, est sans nul doute le monument le plus connu et le plus marquant de Madagascar.

09/18/2016 16:38  

"Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants-droit ou ayants-cause est illicite"

Tous droits réservés ©Lygier

 

 

Proverbes malgaches

Un souverain trop indulgent n'a pas de royaume (ou d'autorité); mais un souverain trop dur n'obtient pas l'affection de son peuple

Andrian-drainazy tsy manam-panjakana,andriana,lozabe tsy monina amim-bahoaka.

 

Partager Commentaire