Le nord de Madagascar : une escale de rêve

Diego Suarez (Antsiranana) est la plus grande ville du nord de Madagascar et le troisième port de la Grande île, capitale de l’ethnie des “Antakarana”

La seule et la bonne raison de faire escale dans cette ville sont l’existence de sa rade, de la beauté de ses plages dont aucun marin français n’ignore son existence.

La plus belle vue qu’on puisse en avoir est celle offerte de l’avion à travers le hublot par temps clair, lors de la descente de l’avion, on effectue souvent un survol de cette rade, dont on admire un joli littoral et convient parfaitement aux adeptes des plaisirs balnéaires

 

 

La plage de Ramena et le phare du cap Miné

Une route bitumée conduit en 20 km à la plage de Ramena où la mer prenne diverses teintes selon l'heure de la journée. Ramena (est le nom d'un prince, compagnon d'armes de Radama 1er)

Une des plages les plus agréables d'Antsiranana de sable fin blanc, on peut se baigner partout car la baignade ne présente aucun risque : ni requins, ni courants, ni vagues

 

 

À quelques kilomètres se situe la petite baie d’Émeraude et plus loin Orangea, où les français avaient installé de puissantes batteries de marines (aujourd’hui installations militaires malgaches) le phare du Cap Miné est posé sur l’étroite passe qui commande l’entrée de la rade

 

La présence des palmiers et des bancs donne une atmosphère agréable à ce lieu, la vue est belle sur la baie, un endroit féerique, en fin de journée c'est le lieu des rendez-vous des amoureux.

"Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants-droit ou ayants-cause est illicite

 

Tous droits réservés ©Lygier

14-10-2016 22:17

 

Proverbes malgaches

Comme de traverser de l'eau qui vous va jusqu'au cou, on nage presque.

 

Toy ny mita rano hatenda, ka manao sarisarin-domano.

 

 

 

Partager

Commentaire